Sports
dimanche octobre 21, 2018
Inscription

Le gardien et capitaine du Nigeria, Vincent Enyeama, champion d’Afrique en titre, demande l’annulation de la prochaine

Coupe d’Afrique des nations qui doit se dérouler du 17 janvier au 8 février 2015 en raison des risques causés par la propagation du virus Ebola. Il est l’un des premiers joueurs à s’exprimer.

Aucun joueur d’envergure n’avait encore pris la parole. Alors que la Confédération africaine de football (CAF) et Michel Platini, le patron de l’UEFA, se répondent par médias interposés, suite au report de la CAN 2015 évoqué par l’ex-international français, et que les interrogations se multiplient, un footballeur, et non des moindres, prend enfin position.

Capitaine du Nigeria, vainqueur de la compétition en Afrique du Sud en 2013 face au Burkina Faso (1-0) et huitième de finaliste du Mondial cet été (défaite 2-0 contre la France), le gardien Vincent Enyeama ne cache pas sa peur face à la propagation du virus Ebola.

« C’est risqué pour tout le monde »

Interrogé jeudi soir, après le match nul entre son club, Lille, et Everton (0-0) en Ligue Europa, le Nigérian réclame tout simplement l’annulation de la prochaine Coupe d’Afrique des nations. « On connaît la situation actuelle dans le monde, explique Vincent Enyeama. Beaucoup de personnes vont se déplacer. Je souhaite vraiment qu’elle n’ait pas lieu. C’est risqué pour tout le monde. Lorsque vous allez en Afrique, tout le monde vous prend dans leurs bras, vous serre la main. Qu’est-ce que vous pouvez y faire ? Il y a un risque… » 

Alors que le Nigeria, actuellement troisième du groupe A des éliminatoires, tente toujours de se qualifier pour la compétition (il affrontera le Congo le 15 novembre, dans un match décisif face au deuxième de la poule qui pointe à trois points à deux journées de la fin), le portier international maintient sa présence avec son équipe nationale. « Mais je ne suis pas la CAF, je ne prends pas les décisions, précise-t-il. Si la CAN se déroule et si nous nous qualifions, je jouerais. »

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU