Sports
vendredi octobre 19, 2018
Inscription

Finie la polémique ! Par correspondance datée d’hier envoyée à son homologue de la Fédération béninoise de football,

le secrétaire général de la Confédération africaine de football (Caf) a demandé à avoir des précisions sur la ville et l’aire de jeu qui va abriter le dimanche 14 septembre prochain, la manche aller de cette rencontre décisive des éliminatoires de la Can de la catégorie cadette dont la phase finale aura lieu à Niamey au Niger en 2015. Dans sa réponse, le secrétaire général Bruno Dossou a indiqué que c’est la ville de Porto-Novo et plus précisément le stade Charles de Gaulle qui a été choisie pour recevoir les hôtes tunisiens. Qu’il vous souvienne qu’après avoir éliminé de fort belle manière sur ses propres installations leurs homologues des Aiglons du Mali, certains apprentis sorciers, aidés par une certaine presse jaloux de la qualification de ces jeunots ont crié sur tous les toits à la triche inventant de facto une réserve que les Maliens auraient porté contre certains joueurs béninois. Or, rien n’y fit. Par cette correspondance, ces apatrides ont le bec dans l’eau. La confrontation Bénin – Tunisie aura bel et bien lieu à Porto-Novo en aller et à Tunis en retour n’en déplaise à ces empêcheurs de tourner en rond. 

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU