Santé
dimanche juin 24, 2018
Inscription

L’ail est considéré depuis très longtemps comme un aliment curatif aux multiples propriétés médicinales.

C’est un légume originaire de l’Inde. Consommé à Jeun, l’ail serait un antibiotique naturel, d’après plusieurs études. Pourquoi à jeun ? Car à ce moment précis, les bactéries sont moins résistantes et son action est donc facilitée.

 Ses mille et une vertus : En le consommant à jeun, il va agir comme un détoxifiant de l’organisme ; au point d’expulser les parasites et les vers intestinaux et de constituer une protection face aux maladies comme le typhus, le diabète, la dépression et certains types de cancer. Il est également bon pour la circulation sanguine. Il est diminue l’hypertension et facilite la digestion. Des travaux en 2001 sur 146 patients, qui ont reçu soit 1,8g d’ail, ont montré que les sujets ayant absorbé l’ail ont été 3 fois moins touchés par le rhume. Il favorise le bon fonctionnement du cœur, du foie et de la vésicule biliaire. Efficace aussi  contre les diarrhées, les problèmes nerveux, les maux d’estomac, le manque d’appétit,  le stress, l’acné... Il est un traitement préventif et curatif de maladies telles que la tuberculose, la pneumonie, le rhume, la goutte, la bronchite, la bronchite chronique, la congestion pulmonaire, l’asthme les hémorroïdes, le rhume, la constipation et les otites et la coqueluche. D’importantes études ont montré que les individus qui mangeaient de l’ail en quantité suffisante étaient beaucoup moins exposés aux risques de certains cancers. Aussi, il a été démontré que l’ail protège les tissus du foi des substances toxiques. Il favorise la fertilité, réduit la glycémie et retarde la vieillesse… la liste est infinie !

Comment le consommer pour un max de bienfaits ? 

Les deux composants curatifs de l’ail sont l’allicine et le disulfure de diallyle. Si sa consommation est fréquente et régulière, chaque matin à jeun, on peut vivre plus sainement de façon naturelle ! Si vous ne supportez pas son odeur, il est possible de le prendre à jeun comme complément alimentaire, en comprimés, disponibles en pharmacie. Certaines personnes l’utilisent pour traiter une rage de dent en plaçant un petit morceau d’ail sur la dent malade. Vous pouvez l’utiliser aussi, en application externe ou en cataplasmes sur le ventre,  pour soigner la piqûre de certains animaux venimeux et pour éliminer les verrues. Comme traitement contre le rhume, faites bouillir de l’eau avec une bonne quantité d’ail et versez cette infusion dans un récipient adapté qui permettra de faire des inhalations. Si vous souffrez de rhumatisme, broyez de l'ail dans de l'huile d'olive et faites avec solution un massage chaque matin. Pour traiter l’otite, triturez l’ail pour obtenir un peu de son jus et versez-en une ou deux gouttes dans l’oreille. Quand il s’agit de soigner la bronchite chronique : 40 grammes d’ail bien rincé et haché en petits morceaux, ainsi que 100 grammes d’alcool à 90º. Faites macérer pendant 6 jours dans une bouteille bien bouchée, ensuite vous filtrerez. Il est recommandé de prendre, un verre à jeun, de cet extrait chaque matin ! En cas de démence sénile : hachez 1 kilo d’ail pour le mélanger au jus de 24 citrons et laissez macérer pendant 24 jours dans un récipient bien bouché. Ensuite, le patient boit à jeun, une cuillère à thé de cette préparation. Contre les calculs rénaux, laissez infuser pendant 20 mn deux cuillerées à soupe d'ail haché dans un 1 :4 de litre d'eau bouillante. Prenez un verre le matin à jeun et un autre le soir avant de vous coucher. Pour soulager les règles douloureuse : Prendre 2 à 3 gousses d'ail par jour à jeun pendant les premiers jours du cycle menstruel

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU