Santé
mercredi juillet 18, 2018
Inscription

      Le marché des divers fruits locaux sis à kraké court le risque du virus de la fièvre Ebola  

Marché d’ananas. C’est ainsi qu’on  l’appelle communément.de part et d’autres situé dans les vons de la paroisse de l’église catholique Saint Michel de kraké. Il est jonché d’immondices de toutes sortes. 

Des débrits végétaux, des animaux morts, des eaux stagnantes, des herbes, des peaux de fruits, des poubelles hors d’usagé, des planches peaux de fruits quoi de plus.

La liste des insalubres est très exhaustive. Une odeur suffocante et nauséabonde vous accueille juste à l’entrée. Dans tout e désordre, des denrées comestibles sa s’échangent pire, des WC mal entretenus .N’est-ce pas se livrer à Ebola ?

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU