Politique
dimanche juillet 22, 2018
Inscription

 

Le maire Michel Bahou de la commune d'Akpro-Missérété a organisé  ce samedi 18 octobre 2014 une séance de reddition de compte de sa gestion

 

au titre de l'année 2013-2014. La séance qui a eu pour cadre le CEG 1 Akpro-Missérété a enregistré la participation des populations, des élus locaux, des conseillers communaux, des sages, des jeunes et des femmes venus nombreux. Face à ses administrés, le maire Michel Bahou a exposé ses réalisations. II s'agit notamment des œuvres supportées par le budget communal. Les réalisations présentées aux populations concernent tous les secteurs : éducation, santé, eau et assainissement, environnement, sports et loisirs, administration locale, formation et renforcement des capacités du personnel et autres,  ménagement du territoire. Toutes les interventions du maire Bahou et de son conseil communal ont coûté environ 1 013 356 736FCFA.  Les nouvelles initiatives du conseil communal exposées par le maire, président du conseil communal sont entre autres la création de la Grenouille de la Technologie de l’Information et de la Communication (GTIC) ; la création des Ecoles Primaires Publiques de Ouiya, Abogomè-Hlihoué ,Tokpa-Houété et Akpakanmè-Gbénonkpo ; la Création du CEG Gouako-Kotoclomè ; la création en cours du CEG 3 d’Akpro-Missérété à Bléhouan ; l’organisation du forum économique du 24 au 26 Février 2014; la formation des femmes et jeunes à l’emploi de proximité

l’achat et mise à disposition de moulins au profit des groupements.

Outre les actions déjà menées, le maire a aussi fait part à sa population de ses actions futures.

Le maire Michel Bahou a saisi cette occasion pour sensibiliser ses administrés sur les bons comportements. II leur a surtout recommandé de se méfier des marchants d'illusions, ceux qui leur proposent des moyens qu’eux-mêmes n’en ont pas.

Vincent LEZINME

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU