Politique
mardi avril 24, 2018
Inscription

 

Le président sénégalais Macky Sall a expliqué à des visiteurs français qu'il valait mieux laisser le président burkinabè se représenter en 2015

, même après vingt-huit ans de pouvoir. La raison ? La stabilité sous-régionale dont Blaise Compaoré serait l'un des garants.

S'il décide de briguer un nouveau mandat en 2015, Blaise Compaoré, le président burkinabè, pourra compter sur un allié de choix : Macky Sall. Le 12 septembre à Dakar, le président sénégalais a en effet reçu Annick Girardin, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie.

Il a expliqué à ses hôtes français que Compaoré contribue grandement à la stabilité de la sous-région et qu'il est par conséquent préférable de le laisser se représenter en 2015

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU