Politique
mercredi décembre 19, 2018
Inscription

Les disciples de St Mathieu continuent de souffrir et ne peuvent l’exprimer. A l’Assemblée générale qu’ils ont tenue ce jour à Cotonou

les douaniers à travers le Syndicat des douaniers du Bénin, le SYDOB, veulent exiger l’abrogation de la loi portant règles générales applicables aux personnels militaires, des forces de sécurité publique et assimilées votée en septembre 2011 et qui leur faire interdiction d’aller en grève sous peine d’être radiés de la fonction.
Au cours des débats à leur Assemblée Générale tenue au siège de la direction générale des douanes ce jeudi 11 septembre, ils ont analysé les raisons de la baisse des recettes douanière et ont conclu que le gouvernement leur jette à tort la pierre sans possibilité pour eux de réagir. On retiendra surtout  que les douaniers invitent le gouvernement à chercher les raisons de la baisse des recettes ailleurs. Ils ont dénoncé le fait de réaliser déjà des miracles avec le peu de moyens mis à leur disposition et la gestion fantaisiste des ressources humaines. Au terme de cette Assemblée Générale tenue les douaniers veulent désormais renouer avec la grève pour exiger leur droit. C’est pourquoi, ils réclament d’ores et déjà l'abrogation de la loi anti-grève. Il est certain que dans ce projet, les douaniers recevront le soutien de certains députés.
F.Z.O

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU