Politique
mercredi juillet 18, 2018
Inscription

Sous la pression des militants Fcbe de Médédjonou, l’ancien député Minakodé Louckmane, un des responsables de la famille cauris à Adjarra a lâché le morceau. « Si vous refusez de voter Schanou alors je vous appelle à voter pour Zinsou ».Cette dernière déclaration de Aloukou sème déjà la trouille et la débandade dans sa famille politique.

Abdyl Odjo

Ça se complique davantage pour Yayi dans la 19ème Circonscription électorale. Après l’entêtement de Oloyé de se désister en faveur des seuls candidats Fcbe pour ces élections législatives, c’est son deuxième allié de taille dans la commune d’Adjarra, Minakodé Louckmane alias Aloukou qui vient de le lâcher sous la pression de ses militants de l’arrondissement de Médédjonou où, il a souvent contrôlé la situation. En effet, alors qu’il avait été expressément invité par les jeunes gens de Djavi pour une consigne de vote dans la perspective des législatives prochaines, l’honorable Minakodé n’est pas allé du dos de la cuiller pour recommander l’honorable Sofiath Schanou de la liste Fcbe à ce grand regroupement de jeunes qui ne sont pas aussi allés par quatre chemins pour refuser ce choix. « Nous voulons que notre député soit d’Adjarra pour parler de nos problèmes. Nous voulons le voir aussi facilement pour lui poser nos problèmes. Schanou est de Porto-novo et il ne peut pas nous être facile de le voir. D’ailleurs, c’est un sursaut d’honneur de dire que Adjarra aussi a son député » a opposé un jeune à la consigne de vote de Aloukou. Cette analyse politique a été saluée par un tonnerre d’applaudissements de l’assistance. Prenant la parole à nouveau, le responsable Fcbe n’a trouvé rien à redire ce refus que de s’aligner sur la même longueur d’ondes qu’eux. « Tout ce que je vous demande, c’est de ne pas choisir les autres listes cauris qui sont très nombreuses sur le terrain. Il y a certains qui se proposent à cor et à cri. L’Assemblée, c’est une autre réalité. J’ai déjà fait plusieurs fois l’expérience du parlement et je sais ce qui se passe là-bas. Beaucoup d’entre eux sont à la quête du passeport diplomatique pour leurs affaires privées et non pour aller travailler pour nous, pauvres électeurs. A défaut de voter pour Schanou, je vous demande de voter pour Edmond Zinsou ». C’est en substance, la déclaration de l’honorable Aloukou à ses militants de Médédjonou ce lundi. Cet appel surprenant a été accueilli avec ferveur par les jeunes qui avaient pris langue avec leur leader. Cela vient ouvrir un nouveau front pour Yayi dans la 19ème Circonscription électorale. Le président de la République cherche encore et en vain, les moyens de faire revenir la cohésion et la discipline au sein de sa famille politique atteinte profondément par le syndrome de la division. Cela vient en ajouter à la candidature de l’honorable Schanou qui peine à trouver la clé d’accès à la commune d’Adjarra. Le ciel est aussi pour elle nuageux à Sèmè-Podji et au dessus de la commune des Aguégués. Déjà, le combat est rude à Porto-novo et l’espoir semble s’amuser à mesure qu’on approche la fatidique date du samedi 30 avril 2011. Dans tout ceci, c’est le candidat de l’Union fait la nation, Edmond Zinsou qui en sort gagnant et assure sa réélection pour le parlement national. Ce dernier a choisi le mode d’une campagne de proximité qui lui permet de se faire évaluer par rapport à son bilan du mandat finissant d’une part et de signer un nouveau contrat de partenariat avec sa base politique d’autre part.

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU