Politique
jeudi janvier 18, 2018
Inscription

Porto-Novo, 06 mai (ABP) -  Mme Vicentia Boco, la présidente de l’Institut national pour la promotion de la femme (INPF),

a lancé hier mardi  à l’Hôtel Porto-La Belle,  l’atelier de renforcement technique des femmes candidates aux élections communales, municipales et locales du 31 mai 2015.
Les techniques de réussite de la campagne électorale dans le contexte des élections locales,  la prise de parole en public et le média training ont constitué les grands axes  de la formation dispensée aux femmes candidates sur les listes  par le communicateur Gilles Dah Hounto.
« L’audace fait partie des caractéristiques qu’une femme qui va en politique doit avoir. La volonté, l’audace, l’opiniâtreté. A partir de maintenant, votre mot d’ordre, c’est de voter pour les femmes qui sont sur les listes. Il faut que les femmes votent pour les femmes et prouvent qu’elles représentent les 52% de la population… », a recommandé Vicentia Boco. L’INPF, a-t-elle poursuivi, dans son rôle de formation, doit tenter de vous donner quelques rudiments et c’est en fonction de cela que nous allons vous donner des conseils.
« Nous venons de voir les élections législatives avec six femmes sur les quatre-vingt-trois députés. Par rapport au positionnement des femmes, on nous a dit que cela ne sera pas pour cette élection. N’empêche, le parti de la majorité présidentielle n’a pas pu positionner ses femmes. Car, c’est un des slogans du chef de l’Etat… », a-t-elle aussi fait savoir.
Elle a  invité les femmes à se démarquer de leurs foyers, de leurs maris et de leurs enfants, jusqu’au 31 mai 2015 afin de mieux envisager la conquête du pourvoir.
 
 
ABP/MS/JFH

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU