Politique
mardi avril 24, 2018
Inscription

Péhunco, 18 mars. (ABP) - Une délégation de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), ayant à sa tête le conseiller chargé des relations extérieures de ladite institution, Gracia Noutaï-Holo, a tenu ce mercredi, dans la salle de rédaction de la radio Naanè Ouassa- Fm, une séance de vulgarisation de la décision n°15-009/HAAC portant réglementation des activités des médias de service public et du secteur privé en période électorale, en présence des journalistes des radios Toukossari Fm de Kouandé, Naanè Fm Péhunco et Kpabli Fm de Kèrou.


Au cours des échanges, Gracia Noutaï-Holo, Albert Kindoho, Franck Ahodegnon, Bayowa Totta et Djidonou claudine, tous membres de la délégation, ont tour à tour expliqué aux professionnels des médias des radios communautaires de Péhunco, Kouandé et Kérou, le contenu du nouveau code électoral en République du Bénin.
« En tant que faiseurs d’opinion, vous devez tout faire pour vous familiariser avec ce nouveau code pour toujours sauvegarder la paix », a insisté Gracia Noutaï-Holo.
Sur ce, les membres de la délégation ont exhorté ces hommes des médias à privilégier la couverture factuelle en  faisant preuve de professionnalisme  surtout en ces périodes sensibles des élections et même au-delà.
A cet effet, toutes  les tendances politiques doivent avoir un accès équitable aux médias.
« Pas de commentaire lors de la diffusion des faits politiques .Il faut rapporter exactement les faits quel que soit votre bord politique en faisant preuve d’honnêteté et d’objectivité et en respectant ce que disent les textes régissant le nouveau code», ont –ils recommandé.
Les participants ont également abordé les questions portant sur la modification des grilles de programmes, les modalités des émissions interactives.
Concernant la modification des grilles des programmes, « recourez à vos conventions avec la HAAC. Lorsque vous voulez modifier votre grille, vous devez informer la HAAC ; c’est une obligation que vous devez respecter sans quoi vous courez les risques de sanctions. Vous devez par ailleurs informer vos auditeurs sur la modification de cette grille, deux (2) heures avant », a laissé entendre Mme Gracias Gustave Noutaï-Holo.
Quant aux modalités des émissions interactives surtout en ces périodes sensibles, les préenregistrements sont souhités pour éviter au maximum les dérapages de certains auditeurs intervenant en direct. Cela se fait donc en différé. Au cas contraire, au cours des émissions en direct de la station, le journaliste doit mettre en garde ; voire couper la ligne des auditeurs qui tiendraient des propos injurieux, ont martelé les membres de cette délégation.
Pour ne pas compromettre la paix chèrement conservée et même la carrière de tout un chacun, Mme Gracia Noutaï-Holo a exhorté les participants à suivre à la lettre la décision de ce  nouveau code vulgarisé par la HAAC.

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU