Avis & Communiqués
mercredi juillet 18, 2018
Inscription

COMMUNIQUE

L’Ordre des Avocats du Bénin a appris avec surprise et consternation que les locaux

du Tribunal de Première Instance d’Abomey Calavi ont été cambriolés dans la nuit du 17 au 18 octobre 2014.

Ce cambriolage intervient dans un contexte général d’insécurité prononcée, en particulier à l’encontre des fonctionnaires de Police et des professionnels de la Justice.

L’Ordre des Avocats du Bénin est très préoccupé par cette situation qui menace à la fois l’institution judiciaire et l’Etat.

Il invite par conséquent le gouvernement à prendre en considération les nombreux appels à la sécurité de tous les citoyens et à y donner bonne, sérieuse et immédiate suite.

L’Ordre des Avocats du Bénin invite en outre le gouvernement à poursuivre les discussions avec tous les acteurs de la Justice en vue de répondre positivement aux revendications et éviter ainsi de nouvelles perturbations dans le fonctionnement de la Justice.

 

Fait à Cotonou le 28 octobre 2014 

 

Le Bâtonnier

Maitre Cyrille DJIKUI

 

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU