Actualité
samedi avril 21, 2018
Inscription

Après le septentrion, le candidat de la presse écrite et en ligne, Marie-Richard Magnidet, était hier avec une forte délégation de sa coordination de campagne et des journalistes sympathisants, au siège de certains organes de presse à Cotonou. Au total quatre rédactions ont reçu le candidat. 

 

‘’L’Evénement Précis’, un fief électoral important, a été la première rédaction qui a accueilli Marie-Richard Magnidet et sa suite. Les quotidiens ‘’ Fraternité’’, ‘’Les 4 Vérités’’ et ‘’La Nation’’, ont tour à tour suivi.  

Partout le message est le même. « Je ne suis pas arrivé ici pour faire de la démagogie. Je ne vais pas dire ce que je ne peux pas faire. La Haac ne donne pas de salaire aux journalistes. Aucun conseiller à la Haac ne peut rien donner à un journaliste sur la base de l’aide de l’Etat à la presse. Heureusement que désormais l’institution ne s’occupera plus de cette aide. La Haac a des choses plus sérieuses à faire pour la presse. Moi, je suis même très content que cette aide soit délocalisée » a laissé entendre le candidat Marie-Richard Magnidet. 

Poursuivant son adresse, le candidat a dit sans ambages les grands axes de sa vision pour la prochaine mandature. C’est ainsi qu’il a mis l’accent sur la formation et la spécialisation. « Avec mes expériences et mes relations, je me battrai pour que les journalistes ayant plus de 10 ans d’ancienneté fassent une spécialisation et, ceux ayant moins de 10 ans aient une formation » a-t-il déclaré. Toute chose qui va contribuer à l’épanouissement du journaliste béninois. Marie-Richard Magnidet a également fait comprendre son engagement pour une authentique liberté de presse et un réel assainissement afin que le métier puisse retrouver ses lettres de noblesse.

Dans les quatre rédactions, l’engagement, la détermination,  l’humilité, la simplicité et la franchise de l’homme, ont davantage fait fédérer les journalistes  qui n’ont pas hésité à lui déclarer leur soutien indéfectible et sans faille. De ‘’l’Evénement Précis’’ jusqu’à ‘’La Nation’’ en passant par ‘’ Fraternité’’ et ‘’Les 4 Vérités’’, tous les amis de la plume et du papier ont martelé dans un mouvement d’ensemble que c’est le candidat qui leur convient. Pour finir, Marie Richard Magnidet, a exhorté les confrères détenteurs de la carte d’électeur à aller exprimer leur vote le samedi 17 mai prochain pour une victoire retentissante.

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU