Actualité
mercredi octobre 17, 2018
Inscription

Depuis quelques jours et suite à l’interpellation du juge Angelo Houssou courant mai 2013, la tension est très vive entre policiers et Magistrats. Donnant suite à la plainte du magistrat Houssou, le Juge d’Instruction au Tribunal de Première Instance de Première Classe de Cotonou Monsieur TOUMATOU Georges a convoqué le Directeur Général de la Police Nationale et certains de ses Collaborateurs avec menace de décerner à leur encontre un mandat d’amené ou un mandat d’arrêt. Cela a suscité de la part du Syndicat national de la Police, un communiqué très virulent ( lire ci-dessous). Prenant la mesure de la situation, le principal mis en cause Philippe Houndégnon, Directeur National de la Police a essayé de calmer les siens en décidant de répondre à la convocation du juge le vendredi 21 juin 2013 prochain. Mais cela ne semble pas faire changer d’avis les Magistrats dont le syndicat national réunis en Assemblée générale extraordinaire ce mardi 18 juin 2013, s’est prononcé sur  la sécurité du juge Angelo HOUSSOU, le communiqué du Synapolice et les dernières nominations intervenues le 28 mai 2013 dans les juridictions et à la chancellerie et a décidé d’entamer une grève de 72 heures à partir du mardi 25 juin prochain. Lire les deux communiqués

Jean-Marc Aurèle AGOSSOU

Publicités

 UN HOTEL 4 ETOILES DE RÉFÉRENCE A COTONOU